• Carloz Ruiz Zafon

    L'ombre du ventNé à Barcelone le 25 septembre 1964, Carlos RUIZ  ZAFON est un auteur espagnol.

    Il écrit depuis l'âge de 14 ans, principalement en castillan, mais il habite depuis 1993 à Los Angeles où il écrit des scénarios de films.

     Son roman "L'ombre du vent" a reçu en 2004 le prix "Planeta" et est actuellement disponible en Livre de Poche (8€) Il est traduit en français par François Maspero,  écrivain et traducteur né en 1932 à Paris, qui a notamment traduit des romans de Artuor Perez REVERTE. 

    Le livre commence ainsi :
    " Je me souviens encore de ce petit matin où mon père m'emmena pur la première fois visiter le Cimetière des Livres Oubliés. Nous étions aux premiers jours de l'été 1945, et nous marchions dans les rues d'une Barcelone écrasée sous un ciel de cendre et un soleil fuligineux qui se répandait sur la ville comme une coulée de cuivre liquide.
    _ Daniel, me prévint mon père, ce que tu vas voir aujourd'hui, tu ne dois en parler à personne Pas même à ton ami Tomas. A personne.
    _ Pas même à maman ? demandai-je à mi-voix.
    Mon père soupira, en se réfugiant derrière ce sourire triste qui accompagnait toute sa vie comme une ombre.
    _Si, bien sûr, répondit-il en baissant la tête. Pour elle, nous n'avons pas de secrets. Elle, on peut tout lui dire."


    C'est ainsi que Daniel Sempere (le narrateur)  va découvrir le livre qui va changer sa vie, il dit lui même :

    "Un jour j'ai entendu un habitué de la librairie de mon père dire que rien ne marque autant un lecteur que le premier livre qui s'ouvre vraiment un chemin jusqu'à son coeur. Ces premières images, l'écho de ces premiers mots que nous croyons avoir laissés derrière nous, nous accompagnent toute notre vie et sculptent dans notre mémoire un palais auquel, tôt ou tard - et peu importe le nombre de livres que nous lisons, combien d'univers nous découvrons-, nous reviendrons un jour. Pour moi, ces pages ensorcelées seront toujours celles que j'aies rencontrées dans les galeries du Cimetières des Livres Oubliés".

    Que dire de plus ? Un roman passionnant, mêlant Histoire, mystère, fantastique, et une très grande qualité de la traduction !
    Que du bonheur !logo couleur animé Palmiers coucher soleil

    « Le réveil des amantsBelles ... Comme le jour ! »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    3
    larurale
    Jeudi 16 Février 2012 à 13:48

    Et encore moi ! Livre magique, beau et plein de poésie et de questions...Dommage que la suite ne soit pas aussi bonne

    2
    Dimanche 31 Janvier 2010 à 13:50
    J'ai AIME beaucoup, beaucoup de livre dans tous les genres ou presque, mais j'ai été MARQUEE à la lecture de LA CITE DE LA JOIE de Dominique LAPIERRE, où sous la forme d'un roman on "touche" du doigt la Misère? VRAIMENT..
    Je projette de faire un "article" sur cet auteur, journaliste, écrivain qui mène un combat REMARQUABLE et est quelqu'un de très généreux, que j'admire tout autant pour son humanité que pour ses talents d'écrivain. A découvir bientôt dans la rubrique : "j'ai adoooooooooooré !"
    Grosses bises, Nénette
    1
    Samedi 30 Janvier 2010 à 17:33
    à découvrir donc... je ne dis pas que je le ferai car je sais bien que je ne prends jamais le temps de lire, de moins en moins d'ailleurs, quel dommage ! Le premier livre dont je me souviens, mais j'en ai oublié le titre et l'auteur racontait l'histoire d'une famille perdue... je ne sais plus où, sans ressources et qui réussissait à se recréer un petit chez soi. Je ne sais plus comment ça se terminait, ils en sortaient forcément... Je crois que c'est depuis que je veux toujours faire quelque chose avec des riens !
    Et toi, quel est le livre qui t'a marquée ?
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :