• Un(e) arsouille



    Nom et adjectif du XVIIIe siècle.

    Un arsouille est aussi bien un homme qu'une femme et signifie à l'origine

    voyou, fripouille, bandit ou crapule.

    Mais dans la bouche de mon papa qui nous traitait enfant  d':

     "Espèce d'arsouille ! "

    tandis que nous avions fait ou dit une bêtise était un terme beaucoup plus gentil,  et synonyme de

    polisson, coquin, fripon !





    « Où vont tous ces enfants dont pas un seul ne rit ?A vous de jouer »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    3
    Madou26
    Dimanche 6 Décembre 2009 à 16:29
    Mon père aussi nous "traiter" d'espèce d'arsouille!!!
    2
    CathyM Profil de CathyM
    Dimanche 15 Novembre 2009 à 15:27

    Pour autant que je sache, dans notre région 'rhone-alpes' l'arsouille n'est pas le 'gnafron' (eh oui  ! comme Gnafron, la célèbre marionnette Lyonnaise ) ou le 'sougnard' stéfanois (de St Etienne)... Toutefois, tous aiment énormément la "chopine" comme on dit aussi...

    1
    nenette33
    Vendredi 13 Novembre 2009 à 14:05

    Ton papa ne devait pas connaître le sens qu'on donne encore de nos jours à ce mot dans le Sud-Ouest ! Chez nous, un arsouille est un alcoolique ou du moins quelqu'un qui adore la "chopine" (encore un mot de chez nous... peut-être aussi de chez toi ?).

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :