• Brimborion

     

    Un brimborion

    nom masculin - XVième siècle 

     

    Voilà un bien joli mot du langage familier  que ce"brimborion" 

     

    Il désigne un objet de peu de valeur, ou bien un fait sans importance.   

    «  Appeler évènements des brimborions sans importance (...) ça fait pitié quand on y pense » (G. Duhamel, Confession de minuit, 1920

    Les babioles, les colifichets, les bibelots sont des brimborions, et parfois  même les personnes !

    « Qu'ils sont petits! Quels brimborions que les élèves d'une école maternelle!  Frapié, La Maternelle, 1904

    Plus ancien, le terme   breborions  « menues prières que l’on  bredouille », est une altération du latin « breviarum » livre de prières. La forme brimborion est due quant à elle à l’influence de « bribe » (on disait aussi « brimbe » dans certaines provinces). Substantif féminin toujours utilisé de nos jours, il  voulait dire anciennement

    « petit morceau de nourriture que l’on donnait aux mendiants,"

    d’où les « bribeurs » (ou brimbeurs ») qui erraient sur les chemins…

    Aujourd’hui, les bribes désignent simplement des petites quantités :

    "et j'accepte, pour plaire à Claudine, des bribes de chocolat grillé, qui sent un peu la fumée, beaucoup la praline." COLETTE, Claudine s'en va. 1903.

    Au pluriel, les bribes sont des restes insignifiants, des morceaux épars :

    "Il n'était plus seul à souffrir, il surprenait chaque jour des bribes de confidences, des lambeaux de conversation d'hommes, où éclatait l'aveu d'un tourment semblable au sien et né de la même cause." PELADAN, Le Vice suprême.1884.

    Au sens figuré les bribes désignent un savoir très fragmentaire, des connaissances rudiementaires :

    "Non, non...balbutia la femme, rassemblant les  bribes de français qu'elle connaissait. Partir, partir tout de suite." VAN DEN MEERSCH, Invasion 14.1935. 

    Il n’empêche,  des petites choses peuvent égayer le quotidien, des brimborions peuvent témoigner de son amour pour ses proches, ce qui vient du cœur n’est jamais sans valeur ! Et comme dit le dicton : C’est l’intention qui compte ! 

     

     

     

    « MolièreTurlupin »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    3
    longfellow Profil de longfellow
    Dimanche 31 Juillet 2011 à 23:22

    Bonjour.

    On ne pourra comparer tes textes à de vulgaires brimborions!

    Colorés à souhait que tes mots.  Merci.

    Amitiés, gilles

    2
    Vendredi 15 Octobre 2010 à 10:01

    Un p'tit mot pour toi Cathy
    Ben tien! je viens d'apprendre quelque chose merci
    Je t'apporte une corbeille de bonheur pour rendre belle cette journée le week-end et la semaine à suivre
    Avec toute mon amitié grosses bises


    ImageShack, hébergement gratuit d'images, la vidéo d'hébergement gratuit, hébergement de l'image, d'hébergement de vidéos, site d'hébergement de photos image, vidéo site d'hébergement

    1
    Dimanche 10 Octobre 2010 à 03:49

    Je ne connaissais pas ce mot. Me voici moins bête que je ne l'étais hier.

    Très gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :